HAUTE ECOLE

Bachelier en Communication : la formation

Le Bachelier en Communication est un professionnel spécialisé dans les sciences et techniques de l'information et de la communication, susceptible de travailler dans divers secteurs comme les relations publiques et l'organisation d'événements, le journalisme (presse écrite, radio, audiovisuelle et on line), le domaine socio-culturel, la communication scientifique, technique et industrielle.

La formation met un accent particulier sur les sciences humaines. Elle est orientée vers une connaissance des phénomènes de société et la maîtrise de techniques de réalisation de supports informatifs.

Le Bachelier en Communication pourra exercer ses compétences dans de nombreux domaines relevant du secteur privé ou public, notamment en tant que :

  • journaliste de presse écrite, parlée, audiovisuelle ou on line ; de presse quotidienne ou périodique ; générale ou spécialisée ; les différentes fonctions de direction relatives à la presse : éditeur, secrétaire de rédaction, rédacteur en chef
  • responsable de la communication (interne et externe), publicitaire, media planner, chargé des relations publiques, responsable du service qualité totale, organisateur d'évènements, de foires et de salons
  • assistant à la production de cinéma ou de spectacle, à l'organisation de spectacles, animateur de foyers culturels, attaché de presse dans ces différents domaines
  • attaché de presse ou conseiller en communication dans des cabinets politiques
  • éco-conseiller, spécialiste en communication sanitaire, médicale et pharmaceutique,…

Parmi les entreprises susceptibles de l'engager, citons notamment les agences en conseil en communication, les agences de publicité, les organes de presse, les entreprises du secteur public disposant d'un service communication, etc.

Les Bacheliers en Communication peuvent accéder à d'autres études ou formations organisées soit en Haute Ecole soit à l'Université. Le Secrétariat des étudiants se tient à votre disposition pour toute demande de renseignements complémentaires.